Covid-19 : lenteur de la campagne de vaccination, modélisation, comité citoyen, origine du virus

Alors qu’à peine 500 personnes étaient vaccinées contre le Covid-19 en France au 1er janvier, l’autorisation de nouveaux sérums ces prochaines semaines devrait accélérer la campagne de vaccination dans l’Hexagone. LCI fait le point avec Bruno Pitard. La Commission européenne se réunira mercredi au sujet du vaccin de Moderna, dont les conditions de conservation sont moins contraignantes que celles du vaccin de Pfizer/BioNTech – le seul disponible aujourd’hui sur le territoire –, indique le chercheur. Le vaccin d’AstraZeneca doit attendre quelques semaines avant d’être homologué, les essais de phase 3 ayant été relancés. Les vaccins de Janssen et de CureVac sont aussi en phase 3 et ne devraient pas arriver avant février et avril respectivement. Sud Ouest reprend les propos d’Hervé Fleury tenus sur TV7. Le virologiste déplore la lenteur du démarrage de la campagne de vaccination en France, pointant les difficultés techniques dues à la conservation à -70° du vaccin Pfizer/BioNTech. Il encourage la création de « vaccinodromes » et défend vigoureusement la vaccination.

De son côté, Le Monde s’intéresse aux spécialistes en modélisation des épidémies, sollicités dès le mois de mars pour aider à la décision. Le mathématicien Jean-Stéphane Dhersin a initié la création du réseau Modcov19 pour coordonner les travaux et comparer les approches. Le spécialiste de biologie de l’évolution Samuel Alizon et le géographe Arnaud Banos ont constitué des équipes et exploré des approches incluant plus de paramètres que celle dite « par compartiment ».

La Croix s’intéresse au comité de 35 citoyens qui sera chargé, à compter du 16 janvier, de suivre la stratégie vaccinale de la France. Julien Talpin, chercheur en sciences politiques, souligne la constitution tardive du comité. Il explique que, face à la défiance des Français, ce collectif a avant tout une « valeur symbolique ».

La Croix et Les Echos font le point sur l’enquête visant à établir l’origine du SARS-CoV-2. Les deux quotidiens se fondent notamment sur les explications des spécialistes Yves Gaudin, Bruno Canard, Serge Morand, Frédéric Keck et Etienne Decroly. Dix scientifiques missionnés par l’Organisation mondiale de la santé doivent se rendre d’ici quelques jours en Chine, où est née la pandémie. Par ailleurs, RTL reprend les conclusions de l’étude sur le couvre-feu en Guyane, selon lesquelles la mesure est efficace en particulier chez les plus de 60 ans.