Synthèse de presse quotidienne 28/12/20 : actualités des laboratoires

Covid-19 : démarrage de la campagne de vaccination, réponse immunitaire, une appli pour diminuer le stress provoqué par la pandémie, débat sur l’annulation de la dette Covid-19

Dimanche, à Sevran et à Dijon, de premiers patients ont reçu une injection du vaccin de Pfizer et BioNTech contre le Covid-19. Le lancement de la campagne de vaccination en France et dans d’autres pays de l’Union européenne doit permettre de contrer l’épidémie. « Si la tendance de hausse lente se maintient, les services hospitaliers demeureront sous tension. Si on ajoute un effet du réveillon de Noël, cela suffirait malheureusement à faire repartir l’épidémie avec un risque prononcé d’avoir plus de 3 000 personnes en soins intensifs au 1er février », expliquent des chercheurs spécialisés en modélisation de l’épidémiologie et évolution des maladies infectieuses, cités par Le Figaro. Le quotidien ajoute que de premiers éléments d’étude laissent penser que les vaccins à ARN devraient rester efficaces malgré les mutations du virus, comme l’explique le chercheur Bruno Pitard. Le Monde présente plusieurs études montrant que l’immunité développée par des patients infectés durerait au moins huit mois. « Après une infection naturelle, ce virus peut déclencher la production de cellules mémoires spécifiques qui persistent un certain temps dans l’organisme. Cela laisse espérer que la vaccination saura mobiliser ces mêmes cellules d’une manière au moins aussi efficace », réagit le chercheur Simon Fillatreau.

Alors que la crise liée au Covid-19 provoque des insomnies chez 60 % des Français, des chercheurs ont conçu une application qui permet notamment de mieux dormir, informe France Info. Baptisée Kanopee, cette appli interroge l’utilisateur sur ses habitudes puis lui délivre des conseils personnalisés.

De leur côté, Le Monde et Le Point s’intéressent au débat qui anime les économistes concernant l’éventualité d’une annulation de la dette publique contractée pour faire face à la crise du Covid-19. Selon Gaël Giraud, annuler cette dette supprimerait le risque de voir les politiques d’austérité ressurgir rapidement, ce qui briserait la fragile reprise.

Par ailleurs, LCI et L’Express se penchent sur les mutations du SARS-CoV-2 identifiées en Angleterre et en Afrique du Sud et reprennent les explications de Morgane Bomsel et Florence Débarre. Le Point publie le cinquième volet de son enquête sur les origines du nouveau coronavirus, se fondant notamment sur les déclarations de Jean-Michel Claverie, Serge Morand, Bruno Canard et Jean Dubuisson.

Enfin, Sciences et Avenir publie un entretien avec l’expert en évolution des épidémies Samuel Alizon au sujet de son dernier ouvrage, « Evolution, écologie et pandémies : faire dialoguer Pasteur et Darwin » (Seuil). « Ce livre traite des deux façons de voir une épidémie : la vision populationnelle qui étudie l’évolution des microbes dans leur environnement, plus proche de Darwin, et la vision individuelle, qui s’attaque aux mécanismes moléculaires et aux traitements, plus proche de Pasteur », indique le chercheur.