Y. Boursier – Le scanner X : le passage du noir et blanc à la couleur. Le Compressed Sensing, une solution ?

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 29/04/2010
14 h 00 min - 15 h 00 min

Catégories Pas de Catégories


Les pixels hybrides développés originellement pour suivre la trajectoire de particules chargées en physique des hautes énergies constituent une rupture technologique pour l’imagerie par rayons X lorsqu’ils sont utilisés pour détecter un à un les rayons X qui les traversent. Je présenterai succinctement les projets d’imagerie biomédicale basés sur les pixels hybrides développés au CPPM. En particulier, pour la reconstruction tomographique en scanner X, nous sommes amenés à résoudre des problèmes inverses mal posés. Après un tour d’horizon des trois algorithmes de reconstruction couramment utilisés, je m’attarderai sur les différentes évolutions possibles offertes par ces nouveaux détecteurs : réduction du temps d’acquisition, réduction de la dose de rayons X reçue par le patient, acquisition d’images multi-énergie (dites couleurs). Nous verrons en quoi les récentes avancées en optimisation, ainsi que la théorie du Compressed Sensing peuvent aider à atteindre ces objectifs.