Paul MERCAT – Une caractérisation de la conjecture Pisot

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 17/11/2017
11 h 00 min - 12 h 00 min

Catégories Pas de Catégories


J’expliquerai comment l’on peut démontrer qu’un système dynamique symbolique est mesurablement conjugué à une rotation du tore, à condition de vérifier quelques hypothèses géométriques.Nous verrons que cela fonctionne bien pour une généralisation des systèmes sturmien en dimension finie quelconque.Dans le cas d’un système dynamique symbolique provenant d’une substitution Pisot unité irréductible, nous verrons que ces hypothèses géométriques se réduisent à une condition topologique très simple, pour une certaine topologie que j’expliciterai. J’expliquerai ensuite comment l’on peut ramener cette condition topologique à la non-viditude d’un certain langage rationnel calculable. Pour finir, je donnerai quelques exemples. Webpage [