Patrick Popescu-Pampu – Comment les polygones de Newton s’épanouissent en lotus

Quand

28 février 2019    
J’expliquerai comment transformer l’ensemble des polygones de Newton engendrés par un processus de résolution toroidale d’une singularité de courbe plane en un lotus. Il s’agit d’un complexe simplicial bidimensionnel particulier, qui unifie les invariants combinatoires classiques associés à la singularité : son diagramme d’Enriques, son graphe dual pondéré, son arbre d’Eggers-Wall et son diagramme d’épissage. Il s’agit d’un travail en collaboration avec García Barroso et González Pérez.[