Jean-Marc Schlenker – La géométrie anti-de Sitter et la théorie de Teichmüller

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 01/06/2012
11 h 00 min - 12 h 30 min

Catégories Pas de Catégories


La géométrie anti-de Sitter de dimension 3 peut être vue comme un analogue lorentzien de la géométrie hyperbolique. Ces derniers temps, elle est apparue comme un outil efficace pour la théorie de Teichmüller. On expliquera quelques énoncés démontrés récemment en l’utilisant, relatifs aux tremblements de terre ou aux applications minimales lagrangiennes entre surfaces hyperboliques.