Frédéric Palesi – Triplets de Markov et représentations du tore épointé

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 14/06/2013
11 h 00 min - 11 h 30 min

Catégories Pas de Catégories


En 96, Bowditch donna une nouvelle preuve purement combinatoire de l’identité de McShane dans le cas du tore épointé en utilisant la notion d’arbre de triplets de Markov. Cette notion permet plus généralement de décrire un sous-ensemble des représentations du groupe fondamental sur lequel le groupe modulaire agit de façon proprement discontinue, et est également liée aux représentations quasi-fuchsiennes.