Frédéric Palesi – Action ergodique du groupe modulaire d’une surface non-orientable

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 23/09/2011
11 h 00 min - 12 h 30 min

Catégories Pas de Catégories


Le groupe modulaire d’une surface agit naturellement sur l’espace des classes de G-conjugaison des représentations du groupe fondamental dans G. La dynamique de cette action dans le cas où G est compact a été étudiée par Goldman dans le cas orientable, qui a montré qu’elle était ergodique. Nous verrons dans l’exposé une généralisation aux surfaces non-orientables et quelques problèmes posés par la perte de l’orientabilité.