COVID-19 : synthèse de presse 4 Mars 2021

Covid-19 : vaccin AstraZeneca, chicha et contamination, possible levée des restrictions à la mi-avril

France Culture s’interroge sur les raisons pour lesquelles le vaccin AstraZeneca reste sous-utilisé alors que les listes d’attente pour la vaccination contre le Covid-19 ne diminuent pas. La station de radio invite Etienne Decroly à expliquer les réticences des Français pour ce sérum initialement recommandé aux seules personnes âgées de moins de 65 ans et à certains personnels soignants.

Alors que Didier Raoult a pointé le narguilé comme possible vecteur de transmission du coronavirus à Marseille, 20 Minutes a demandé l’avis de plusieurs scientifiques. Simon Mendez confirme que le fait de fumer la chicha « augmente a priori la quantité de gouttelettes dans la pièce », qui peut devenir un facteur de cluster si elle est mal ventilée. Jean-Stéphane Dhersin rappelle que « se retrouver de façon proche sans masque » favorise la contamination.

A l’issue du Conseil des ministres, mercredi matin, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a évoqué une levée des restrictions sanitaires, « peut-être dès la mi-avril ». Sur France Culture, Florence Débarre, qui participe à la plateforme MODCOV19, se déclare sceptique.

De son côté, 20 Minutes reprend l’avis de Jean Dubuisson pour infirmer la rumeur circulant sur les réseaux sociaux selon laquelle les gestes barrières seraient inutiles. L’expert ajoute que la vaccination est une condition pour permettre de revenir « à une vie normale ou presque normale ». De même, France Info s’interroge sur la véracité de l’information selon laquelle l’herbe à pic serait efficace contre le Covid-19. Les chercheurs montpelliérains qui ont accueilli pendant trois mois une personne du laboratoire guadeloupéen vantant les vertus de cette plante restent prudents, précisant que « les résultats obtenus sont préliminaires et n’ont pas fait l’objet d’une publication scientifique ».

Enfin, Liaisons Sociales se penche sur l’impact de la crise sanitaire sur les organisations de travail. Le magazine s’intéresse en particulier à la coopération observée en milieu hospitalier et fait référence à l’étude « Covid-19 : une crise organisationnelle », co-signée par Henri Bergeron.