COVID-19 : synthèse de presse 15 janvier 2021

Covid-19 : capacité du SARS-CoV-2 à infecter les neurones, variants et vaccins, élevage intensif

Dans une étude publiée mardi par le Journal of Experimental Medicine, une équipe internationale de chercheurs apporte de nouvelles preuves que le SARS-CoV-2 n’attaque pas seulement les poumons mais aussi le système nerveux central. France Culture indique que les scientifiques ont constaté l’infection de mini-cerveaux de synthèse sur lesquels le virus avait été testé. Ils ont aussi observé, chez la souris, que la protéine ACE2 utilisée par le virus pour s’infiltrer peut être produite par les neurones. Enfin, l’autopsie de patients décédés a révélé la présence du virus dans les neurones corticaux.

L’émergence de variants du virus SARS-CoV-2 continue de susciter l’inquiétude. « Chez certaines personnes, il va y avoir une moindre efficacité du vaccin (…), mais une nouvelle génération [de vaccins] va arriver afin de prendre en compte ce mutant », affirme le virologue Bruno Canard. Une course contre la montre se joue entre les variants et les connaissances scientifiques, souligne-t-il. Le virologue Etienne Decroly est invité sur France Culture à apporter des précisions sur la capacité des vaccins à faire face aux nouveaux variants.

Aujourd’hui en France indique que quinze scientifiques et universitaires de renom ont adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron pour élaborer un plan de sortie de l’élevage intensif, accusé de favoriser de nouvelles maladies. « L’élevage intensif crée de véritables bombes sanitaires », alerte l’écologue Serge Morand, l’un des initiateurs de cette tribune. « Déglobalisons notre agriculture en la sortant des traités de libre-échange qui font circuler les animaux et les maladies », plaide-t-il.

Par ailleurs, alors que le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi soir que le couvre-feu à 18h00 s’appliquera à toute la France métropolitaine à partir de samedi, France Culture a invité le politiste Bruno Cautrès à commenter cette actualité. Dans une autre émission, la station de radio donne la parole au physicien Marcel Filoche, qui développe actuellement une modélisation mathématique et numérique de l’efficacité de la thérapie de substitution de surfactant pour traiter le Syndrome de détresse respiratoire aiguë. Enfin, L’Humanité publie l’avis de l’historienne Sophie Wahnich sur les raisons de la défiance des Français à l’égard du gouvernement, une défiance qui s’exprime en particulier à l’occasion de la crise liée à l’épidémie du Covid-19.